La rencontre de 3 musiciens…

au club de jazz Autour de Midi

rue Lepic à Paris en 2005

Ce sont trois types de cordes qui s’accordent :

 

celles du piano de Julio Laks,

celles de la contrebasse de Giovanni Licata

et les cordes vocales de Valérie Hebey.

 


Pour lier tout ça, le swing, l’énergie, la musicalité et une grande complicité entre nous.

 

Nous jouons les standards de jazz que l’on aime tant et que vous aimerez aussi.



Valérie HEBEY

Chanteuse et comédienne née à Cayenne. 

Enfant, elle forge sa passion du jazz dans les coulisses des tournées de Charles Trénet et du Festival d’Antibes aux cotés de son père Emile HEBEY. Influencée par Louis Armstrong, Miles Davis et Ella Fitzgerald, en somme le jazz des années 50, gardera cette source inépuisable d'inspiration de joies et d'émotions. 

Elle donne sa voix à multiples formations. monte des spectacles pour faire découvrir le jazz des plus jeunes aux plus grands et en 1990, elle crée une comédie musicale et fait découvrir l'univers de Charles Trenet. Elle crée son premier son groupe de jazz  en 1992 et tourne dans les clubs à Paris et en Province.

Dans les années 2000, avec « La Compagnie du Swing »  elle fait découvrir le jazz au jeune public avec son spectacle  « Du swing plein les feuilles »  où Dans son jardin Madame La Fleur, rejoint « L'Arbre du jazz » et ses musiciens ! 

 

Giovani LICATA

Contrebassiste et bassiste italien, né à Venise, a baigné dans l’univers artistique depuis son enfance (un père artiste peintre et une mère chanteuse). 

Apres avoir travaillé avec François Rabbath et Riccardo Del Fra, son expérience se forge en accompagnant des chanteuses et des chanteurs essentiellement en jazz. Il a joué avec des musiciens tels que : Stéphane Guillaume, Laura Littardi, Frederick Tuxx Gilda Solve, Sylvia Howard, Dominique Dimey, Olivier Kerourio, Thierry Peala… 

Il a fait des concerts dans plusieurs pays et joué dans divers festivals, enregistré une douzaine de disques dont un sous son nom : « l’Art d’Aimer… » Giovanni Licata, « Petite Italie » quintet avec Stefano Di Battista, Flavio Boltro, Giovanni Mirabassi, Andrea Michelutti. Il apprécie la mélodie, apporte son swing, son groove et son originalité au groupe. C'est également un « scatteur » dont on apprécie la virtuosité et l'humour.

Julio LAKS

Pianiste, né au Chili. Il est une sorte de piano voyageur. 

Expulsé de son pays natal par la dictature Pinochet, il a transité par Israël avant de se fixer en France et enseigner en banlieue parisienne (Conservatoire de Romainville).

Formation classique (genre jeune prodige), enseignement (piano et musique de chambre), tout le prédestinait à une carrière de concertiste. Mais voilà, Julio a attrapé « le virus du jazz » (ce sont ses propres mots) : Miles Davis, Thelonious Monk, mais aussi Bix Beiderbecke, Armstrong, Lunceford… Autodidacte (et grand savant), Julio est littéralement hanté par ces deux univers musicaux qui se croisent (parfois) dans ses improvisations joyeusement ébouriffées. Rendez-vous à la croisée de ces chemins où Bach, Chopin et consorts peuvent enfin dialoguer avec Earl Hines, Ellington et autres Bill Evans.